Calanques de Marseille : le guide

Calanques Sud de Marseille

S’étendant sur un massif calcaire de plus de 5000 Ha, s’étirant sur 20 km entre Marseille et Cassis, l’espace du massif naturel des Calanques se situe aux portes d’une zone urbanisée de plus d’un million d’habitants.

Ses roches calcaires d’une blancheur éclatante, parsemées de garrigues odorantes, plongent de manière vertigineuse vers les eaux turquoises de la mer Méditerranée.

Les calanques dévoilent un univers minéral où se succèdent cap et vallons profonds souvent inaccessibles, les criques qui apparaissent comme par surprise au cours de la promenade vous invitant à une baignade improvisée et parfois acrobatique.

Vous ne serez pas insensible à leur beauté, certaines sont difficiles d’accès comme la calanque de Sugiton, et d’autres proposent des installations pour le confort des usagers.

Cliquez ici pour réserver un hôtel proche des calanques de Marseille

L’un des points forts le long de la côte du sud de la France, ce sont bien  les calanques de Marseille. Il s’agit d’une série de falaises calcaires, de fjords et de promontoires rocheux plongeant dans la Méditerranée sur environ 20 kilomètres de littoral entre Marseille et Cassis en Provence. Dans certains de ces  endroits, des pins  s’accrochent à la roche étincelante, ce qui accentue le coté  à la fois attrayant et  dramatique de leur beauté.

Vous trouverez ici des informations sur les belles calanques de Provence et nos guides sur les calanques de la Côte Bleue, les calanques de Cassis et des calanques de La Ciotat.

Malheureusement les calanques situées entre Marseille et Cassis ont été partiellement détruites par un feu de forêt terrible en septembre 2016. Comme souvent d’ailleurs, il s’agit d’un Incendie criminel, qui a ravagé 3500 hectares de pinède, ce qui n’est pas sans avoir des conséquences  et certains impacts important sur l’écosystème fragile de cette partie du sud de la France. Certains experts expliquent qu’il faudra des années à la nature pour qu’elle se reconstruise et retrouve ses atours d’avant la catastrophe.

Carte des calanques de Marseille
Carte des calanques de Marseille

Si vous êtes dans la région de Marseille, et que vous manquez de temps, choisissez de visiter les calanques en Bateaux Bus, c’est la façon la plus simple de voir les calanques si vous manquez de temps. Vous pourrez alors bénéficier d’une visite guidée.

Vous avez aussi la possibilité de visiter les calanques de Marseille avec votre propre moyen de locomotion. Elles sont accessibles en voitures , desservies par des parkings, et / ou en transport public (métro et bus). Il ne vous restera alors plus que la marche d’approche sur un chemin protégé.

Pour des questions de sécurité, et éviter les incendies l’accès routier à la côte et aux calanques sera restreint et même fermé pendant l’été. Si vous désirez laisser votre voiture dans un des parkings laissés à cet effet à l’entrée des calanques, sachez qu’ils sont vite saturés et que les véhicules sont parfois la cible de vols  en tout genre. Un conseil :ne laissez rien de visible dans vos autos.

Soyez prévoyant : si vous partez à pied pour visiter l’une de ces calanques à Marseille, prenez de l’eau il faudra boire, il fait chaud et le soleil tape fort sur les rochers, et équipez-vous de chaussures de marche et éventuellement d’une carte. Les chemins peuvent être parfois escarpés. Même si les chemins sont balisés, et les promeneurs nombreux, on ne sait jamais. Il existe des carte IGN des sentiers de randonnées des calanques de Marseille.

Pour ceux qui en veulent plus, il serait judicieux alors d’investir dans un guide sur Les Calanques de Marseille. Vous pourrez trouver de nombreux guides, tels que les Michelin ou autre guide du Routard. En cas demandez à la réception de l’Hôtel, nous nous ferons une joie de vous renseigner sur la découverte des calanques de Marseille.  Toutes sont différentes, et il y en a pour tous les goûts et niveaux de difficulté.

Comme nous en avons parlé plus haut, les risques d’incendie sont tellement importants en été, que la loi limite l’accès entre le 1er juin et le 30 septembre. Il existe trois niveaux de risque: orange (accès autorisé), rouge (accès autorisé entre 6h et 11h) et noir (accès interdit).

Le niveau d’alerte varie en fonction des conditions météorologiques et est fixé tous les jours en fin d’après-midi pour le lendemain.

Vous pouvez le consulter en téléphonant au numéro de téléphone  de l’assistance officielle, tel +33 8 11 20 13 13, en anglais et en français et publié sur le site de Météo France.

N’oubliez pas que même les jours où l’accès est autorisé, la chaleur du soleil amplifiée par la réverbération de la roche calcaire et réfléchie par la mer, rendra votre ballade agréable en hors saison, mais étouffante pendant les mois d’été. Pensez à vous protéger avec un chapeau, casquette, de la crème solaire et emportez beaucoup d’eau. Les calanques de Marseille sont belles, mais parfois elles se méritent.

Cette beauté a d’ailleurs été reconnue puisque les calanques de Marseille ont été officiellement déclarées parc national en 2012. A cet effet d’ailleurs, certaines activités sportives, la chasse ou la pêche sont même limitées ou interdites.

Vous pouvez consulter la règlementation régissant les visites du parc national des calanques de Marseille.

Calanque de Marseille : Saména

C’est la première calanque en tant que tel au sud de Marseille à être désigné comme calanque de Marseille sur la carte. Elle se situe juste en dessous d’un restaurant à la vue magnifique.

Calanque de Marseille : Samena
Calanque de Marseille : Samena

Lorsqu’on se dirige vers les Goudes c’est la première des cinq petites calanques orientées vers l’ouest. Les autres calanques sont celles de  Mauvais Pas, L’Escalette, Blanche et Les Trous. Elles ont toutes leur charme et leur spécificité , mais elles ont l’avantage d’être proches de la ville et donc  sont naturellement bondées l’été et le week-end.

L’atout majeur de la calanque de Saména est sa proximité de la ville de Marseille. Il y a d’autres « calanques » en ville comme le Vallon des Auffes et les vallons adjacents, qui sont situés carrément en ville, qui ont du charme, (la preuve nombre de films ont été tournés ici), mais en fait nous ne saurions trop  les classer dans la catégorie des calanques, tellement elles sont différentes des autres car situées dans un environnement urbain.

Pendant longtemps Samena a souffert de la pollution. Les calanques ont été soumises au début du XX° siècle à des rejets polluants des usines chimiques installées dans la région. On y relève des taux important d’arsenic, de plomb et de souffre. La calanque de Samena est censée être interdite d’accès depuis ce temps ,  mais il y a fort longtemps que  les panneaux interdisant son accès ont disparu.

Certains plongeurs marseillais continuent à la fréquenter par mauvais temps, car son orientation la protège naturellement des intempéries. Bien entendu, sachant cela vous pouvez réfléchir à deux fois avant d’entrer dans l’eau, en vous disant que le néoprène de  votre combinaison de plongée vous protège. Les municipalités successives ont promis de nettoyer l’endroit. De plus, la calanque est belle et la plage de galets est accessible par un escalier. Après avoir déjeuner au restaurant vous pourrez emprunter un des sentiers de randonnée  pour une ballade digestive , au départ de la calanque de Samena.

Au sujet justement du restaurant, Les Tamaris, il dispose d’une grande terrasse donnant sur la baie et vous pourrez profiter d’un menu comprenant des spécialités de la mer, des spécialités de Marseille (pieds et paquets, encornets farcis, etc.) et des pizzas au feu de bois. Il y a aussi plusieurs B&B et chambres d’hôtes à Samena : La petite Calanque et la Villa d’Orient.

Restaurant le petit Port marseille
Restaurant le petit Port Marseille

Le petit port restaurant, L’Escalette, Marseille.

Un peu plus loin le long de la route qui mène aux Goudes, la Calanque de L’Escalette dispose d’une pizzeria, le petit Port (photo Blog Cecile Na), avec des sièges de couleur candy donnant sur une entrée pittoresque profonde et étroite. Le restaurant est assez réputé, Il sert de bons fruits de mer, des plats locaux et aussi des pizzas. Le restaurant est ouvert toute l’année, mais uniquement le week-end en hiver, il faut réserver.

Se rendre à la calanque de Saména :

Empruntez les lignes de métro 1 ou 2, arrêt Castellane. Prendre le bus 19 jusqu’à Montredon (la fin de la route). Ensuite, prenez le bus 20. Ou vous pouvez également marcher de Montredon jusqu’à la plus proche de ces calanques.

En été, vous pouvez prendre le service de navette en bateau – le « batobus » qui vous emmène depuis le centre de Marseille : entre le Vieux-Port et Pointe Rouge.

La calanque de Callelongue

On reste toujours sur cette fameuse route des Goudes pour visiter ensuite la calanque de Callelongue qui est juste un peu plus loin. Le village des Goudes vous donne un dernier aperçu de l’horizon de Marseille. Après cela, la route suit une coté découpée par la mer   et le paysage commence vraiment à devenir sauvage.

Calanque de CalleLongue. Marseille
Calanque de Callelongue. Marseille

La première des vraies calanques de Marseille est Callelongue.

C’est un petit village accroché à son port, et qui est  constitué par un petit groupe de maisons. On peut encore voir les restes de l’ancienne usine de fabrication de soude(pour les savons de Marseille). Le port est tout en longueur, avec un terrain de pétanque et à son bout une minuscule plage de sable. Vous trouverez aussi un camp UCPA destiné à la plongée qui se situe au cap Croisette entre la calanque de Callelongue et le Port des Goudes.

Faites attention aux vestiges rouillés des poulies de ce premier téléscaphe sous-marin, un téléphérique sous-marin qui offrait la possibilité de se promener sous la mer pendant dix minutes sur le sable. L’expérience a duré pendant un an à la fin des années 1960.

Et s’il doit y avoir une perle dans cette Calanque de Marseille, c’est bien du restaurant  » La Grotte  » dont il s’agit. Il s’agit d’un endroit magique pour manger, le cadre est superbe et la nourriture excellente. Le Restaurant de la Grotte à Callelongue est ouvert toute l’année et sert du poisson  frais et de la viande grillée, le tout très bien préparé avec un excellent service. Le patio vous ravira pendant les chaudes soirées d’été, et sa salle décorée début XX°. Le restaurant possède un four à bois pour ses fameuses Pizzas.
Pour ne rien gâcher demandez la carte des vins, vous pourrez goûter de belles bouteilles des meilleurs crus locaux. Depuis peu La grotte a également  ouvert sa brasserie , qui donne sur le port de la calanque.

De Callelongue, commence le chemin de randonnée des Douaniers (le GR98) qui vous emmène faire le tour des calanques. En le prenant sur environ 2 km  le long de la côte vous arriverez à la calanque voisine de Marseilleveyre et sa plage de galets et son fameux bar-restaurant,  « Chez le Belge ».

Se rendre à la calanque de Callelongue :

Idem prendre la ligne de métro 1 ou 2, arrête Castellane. Changer au bus 19 jusqu’à Montredon (la fin de la route). Ensuite, prenez le bus 20 jusqu’à la fin de cette route.

Calanque de Sormiou

La calanque de Sormiou est l’une des calanques les plus connues de Marseille. Une des raisons pour lesquelles elle est célèbre est qu’elle est privée, ses fameux cabanons appartiennent tous à la descendante de marie de Sormiou. Les locataires se transmettent ce droit de génération en génération. Vous arrivez en voiture à travers les banlieues tristes de Marseille non sans avoir traversé les quartiers sud.

Calanque de Marseille : Sormiou
Calanque de Marseille : Sormiou

Puis soudain la montagne est là et sa nature sauvage aussi. C’est en fait une véritable surprise d’entrer soudainement dans la nature sauvage. Et, plein été vous ne pourrez pas non plus prendre la route du col il faudra laisser votre voiture au parking en bas sauf si vous allez manger au château le fameux restaurant qui domine la calanque de Sormiou. La route est impressionnante pour ceux qui n’ont pas l’habitude des routes escarpées de montagne et en l’empruntant , vous traverserez une campagne sauvage où il n’est pas rare de croiser des animaux sauvages tard le soir en rentrant.

Restaurant Le Chateau, calanque de Sormiou à Marseille
Restaurant Le Chateau, calanque de Sormiou à Marseille

Du parking la Calanque marseillaise de Sormiou est à 15 minutes en voiture et à une heure de marche du parking et vous traversez des paysages exceptionnels.

Déjà en descendant du col, la route est impressionnante et vous découvrirez un paysage féerique  aux couleurs de carte postale. Avant d’atteindre la mer, vous traverserez des groupes de cabanons avant d’arriver sur une plage de sable blanc. Ici ni eau courante ni électricité.

Vous pouvez vous promener le long du front de mer sur des chemins bien entretenus ou grimper dans les collines à la recherche de la performance pour des trails, la région est connue pour cela aussi. La calanque de Sormiou possède un  centre sportif réservé aux cabanoniers pour les excursions en kayak, de la plongée sous-marine . L’endroit est également réputé pour ses spots d’escalade.

L’ancien propriétaire des lieux a fait  construire une bâtisse, légèrement en retrait du front de mer, sur une partie en hauteur qu’il avait nommé « Le  Château ». Cette demeure a depuis été transformée en restaurant avec une vue extraordinaire sur la calanque de Marseille. Il se nomme toujours le Château ».  Un restaurant modeste très apprécié par les habitants pour son excellente bouillabaisse et son extraordinaire Zarzuela.

Il faut réserver une table par téléphone ainsi que ses plats à l’avance. – tel (+33) 4 91 25 08 69. Le restaurant prend uniquement du cash.

Le petit plus : comme dit précédemment la réservation au restaurant du château vous permet d’entrer dans la calanque en voiture, même en été. Le restaurant vous demandera votre numéro d’immatriculation et cela vous permettra de franchir la barrière au début de la calanque.

Se rendre à la calanque de Sormiou:

En voiture prenez  la direction du sud de Marseille le long de la côte et tournez à l’intérieur du rond-point par la plage de Bonneveine dans le neuvième arrondissement. Dès lors, la calanque de Sormiou est très bien signalée. Après le parking de la Cayolle, l’entrée de la calanque  se trouve une route à voie unique qui serpente à travers la forêt de pins et de garrigue.

Une fois passé le col de Sormiou, une spectaculaire descente vous attend. Tous les virages sont en épingle à cheveux, sans visibilité, alors assurez-vous d’être à l’aise sur les routes de montagne étroites, utilisez le frein moteur et ayez de bons réflexes. La descente prend environ 15 minutes, selon la circulation et un parking payant vous attend en bas, règlement en liquide uniquement.

Comme ailleurs, le règlement des calanques s’applique, la calanque de Sormiou est fermée aux voitures le week-end et les jours fériés en mi-saison et tous les jours au milieu de l’été.

Vous pouvez garer votre voiture au parking de la Cayolle, en bas à l’entrée de la calanque (le quartier n’est pas fameux) d’où vous pourrez vous rendre jusqu’à la plage en marchant en une heure environ. Il y a un autre parking au col.

Sinon pour se rendre à la calanque de Sormiou prenez le métro ligne 2, direction Sainte Marguerite Dromel, arrêtez au Rond-Point du Prado. Ensuite, prenez le bus 23 pour Sormiou / La Cayolle. De là, vous êtes à environ 45 minutes à pied du fond de la calanque.

Calanque de Morgiou à Marseille

Une des plus belles calanques de Marseille, Morgiou est aussi très difficile d’accès, bien que sa route soit moins impressionnante que celle de Sormiou car elle est entourée par une végétation dense qui empêche la vue vers le bas, ce qui rend son approche moins spectaculaire.

Calanque de Morgiou à Marseille
Calanque de Morgiou à Marseille

A la différence de Sormiou , les maisons de Morgiou remontent vers le fond et l’intérieur de la calanque et ne sont pas toutes alignées sur le front de mer. On a moins l’impression d’être ici sur une destination de villégiature de week-end mais plus comme un endroit à vivre au quotidien. Cette calanque, très belle, est aussi un lieu de vie avec son port conséquent qui abrite de nombreux bateaux à l’année.

Si l’on s’intéresse à l’histoire, le site officiel de Morgiou vous renseignera sur ce village ; entre autre en 1452, le Bon Roi René vendit la calanque aux pêcheurs locaux pour 1200 florins et, en 1622, le Roi Louis XIII alla chercher plus de 25 thons avec un trident en argent doré. Des escaliers portent même son nom.

Morgiou est également devenu célèbre dans le monde, pour son coté archéologique avec la découverte de la grotte de Cosquer et ses fameuses peintures d’animaux et d’empreintes de main, datant de l’époque paléolithique. Nous avons là la preuve que le niveau de la mer a augmenté à la fin de la dernière période glaciaire, puisque l’entrée de la grotte est maintenant situé à 35 mètres sous la surface de l’eau.

La grotte a été découverte par le plongeur Henri Cosquer en 1985. Il s’agit de la seule grotte avec des peintures rupestres au monde avec une entrée immergée sous la mer.  Pour différentes raisons la découverte de la grotte et de son contenu n’a été rendu public qu’en 1991, lorsque trois plongeurs se sont perdus à l’intérieur et sont décédés.

Aujourd’hui, l’entrée de la grotte est fermée, pour en  protéger les peintures. Par contre celles-ci sont toujours visibles lors d’une visite virtuelle de la grotte de Cosquer.

Vous pouvez vous restaurer dans la calanque de Morgiou au bar le Nautic. Vous pourrez y consommer des boissons et de la restauration légère,  que vous pourrez déguster sur une petite terrasse ou dans un coin confortable et chaleureux sous des photographies pittoresques de la calanque de l’ancien temps.

Vous pouvez également louer des chambres. Le bar est ouvert toute l’année. Tel (+33) 4 91 40 06 37. Fermé le dimanche et le lundi.

Se rendre à la calanque de Morgiou :

Il faut traverser le quartier de la célèbre prison des Baumettes pour trouver un parking à l’entrée de la calanque. Ou prenez le métro ligne 2, direction Sainte Marguerite Dromel, arrêt Rond-Point du Prado. Ensuite, bus 22 à Les Baumettes (la fin de la route).

Calanque de Sugiton à Marseille

Cette calanque de Marseille se mérite ! La calanque de Sugiton est probablement la plus connue des calanques au sud de Marseille par la beauté de son chemin d’accès et sa vue à couper le souffle, ainsi  que par la difficulté de son chemin d’accès. Equipez vous de bonnes chaussures et de bouteilles d’eau. Le sentier en béton qui descend à la calanque de Sugiton est raide et sinueux, mais aussi bien balisé, avec de nombreux panneaux d’information. La dernière partie est difficile. Comptez 60′ de temps de trajet.

Calanque de Sugiton, Marseille
Calanque de Sugiton, Marseille

Au sommet du col après quelques minutes d’un chemin carrossable et aisé se trouve un belvédère qui offre une vue imprenable sur la Calanque de Morgiou, Au  sommet le plus haut, La Candelle, vous pourrez admirer un spectaculaire doigt de roche de 460 mètres de haut qui  domine la calanque,   avec en contrebas une île connue sous le nom de Torpilleur (photo).

La calanque de Sugiton est moins sujette à  fermeture pendant les périodes estivales que toutes les autres calanques de Marseille ,  ce qui la rend donc très populaire auprès des autochtones.

Une fois arrivé sur place , pas de plage de sable. Vous ne trouverez que deux petites criques avec des plages de cailloux très difficiles d’accès surpeuplées l’été, et où les gens sont parfois  obligés de se percher en hauteur sur  les parois dominant la calanque   pour se faire dorer sous les rayons de soleil. Le sentier côtier vous mènera dans les calanques voisines de Morgiou dans une direction et celle de L’Oeil de Verre dans l’autre. Pas de bar ici, il n’y a pas de place, prévoyez de quoi vous sustenter et de  vous hydrater.

Le petit plus : la présence d’une plage naturiste à proximité, Les Pierres Tombées, qui est toujours utilisée par les nudistes, alors qu’elle a été officiellement fermée au public en 2006 , suite à une chute de roche mortelle provenant de la falaise la surplombant.

Se rendre à la calanque de Sugiton:

Par la route allez au campus universitaire de Luminy (il y a un grand parking), puis il faut une heure de randonnée jusqu’à la mer. Ou prenez le métro ligne 2, direction Sainte Marguerite Dromel, arrêt Rond-Point du Prado. Ensuite, le bus 21 à Luminy (la fin de la route).

ARTICLES LIÉS

Vieux port de Marseille
Plages de Marseille
Hôtel Edmond Rostand
Panier de Marseille

Summary
Review Date
Reviewed Item
Calanque de Marseille
Author Rating
51star1star1star1star1star

Une pensée sur “Calanques de Marseille : le guide”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *