Marseille passe à l’heure du jazz

Marseille passe à l'heure du Jazz sur la ville

Marseille passe à l’heure du jazz

Pour la treizième édition de Jazz sur la ville, Marseille se met à l’heure du jazz du 5 novembre au 7 décembre 2019.

Il se murmure çà et là que le jazz serait une musique démodée, écoutée surtout par des gens de plus en plus vieux. On s’imagine de vieux clubs enfumés, des odeurs de tabac froid et de fauteuils en cuir surannés, des vinyles qui craquent et des morceaux passés…

Rien n’est moins éloigné de la réalité. Le jazz ne cesse de vivre et de réinventer, classique ou alternatif, en France, en Europe ou à New-York. Et en France, Marseille tire son épingle du jeu. La cité phocéenne attire les musiciens et, comme souvent dans son histoire, se retrouve une nouvelle fois lieu de brassage, de découverte et d’enrichissement. Tout comme le jazz enrichit nombre de courants musicaux depuis plusieurs décennies.

Le jazz sur la ville sous toutes ses formes

C’est avec cette envie d’offrir à chacun de quoi plaire à son goût et à ses envies que cette programmation a encore été pensée cette année, avec pas moins de 200 artistes à écouter. Novices et amateurs chevronnés pourront picorer parmi tous les concerts organisés à Marseille, mais aussi à Aix-en-Provence, Salon-de-Provence, Vitrolles, La Seyne-sur-Mer, ou encore Carnoux-en-Provence ou La Ciotat.

Les organisateurs ont pensé à tous les publics et ont décliné le jazz sur tous les tons : concerts, bien entendu, mais également exposition photo, animation pour les élèves des écoles, master classe, conférences… Les occasions de rencontrer le jazz seront aussi diverses que les artistes présents pour cette édition 2019.

Locaux, français ou étrangers, pépites à découvrir ou artistes confirmés venant présenter leurs derniers albums, le jazz sera aussi mêlé aux autres musiques du monde : punk, funk, classique, électro, pop, musique brésilienne…

Des surprises et des propositions artistiques décalées dans la continuité d’une musique qui ne cesse d’explorer les possibles depuis sa création. Une musique qui veut stimuler la liberté d’expression, favoriser les créations et les créations… Bref, une véritable « musique du monde », comme Marseille est le carrefour des civilisations.

Jazz sur la ville débutera le mois de novembre le dimanche 5, avec trois événements dans la même journée :

  • Un vernissage en musique, une projection documentaire sur Michel Petrucciani, pianiste de génie, à la bibliothèque alcazar de Marseille à 17 heures
  • un hommage à Michel Petrucciani à la suite de la projection, par Alexis Tcholakian Trio, toujours à la bibeloter Alcazar, à 18h30 ;
  • le concert de The Yellbows, à l’IMPF de Salon-de-Provence à 20 heures.

Vous voulez planifier vote séjour à Marseille en fonction du programme de Jazz sur la ville ?
La programmation détaillée des 60 événements, 35 lieux et 200 artistes est en ligne sur http://jazzsurlaville.fr.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.