Street Art au cours Julien Marseille

Art de la rue cours Julien Marseille Bikram Yoga College- Hôtel Edmond Rostand 09-2017

Street Art du Cours Julien à Marseille

Le quartier du Cours Julien à Marseille, est situé sur une des nombreuses collines de Marseille. Celui-ci est réputé pour ses graffitis Street Art et est désigné comme le quartier «bobo» (bourgeois-bohème) de Marseille. On y trouve beaucoup de bars et restaurants branchés ; ainsi que des théâtres, et de nombreuses boutiques aux façades redécorées par des graffitis.

Cliquez ici pour réservez un hôtel proche du cours Julien à Marseille

Le Panier, dans le 2ème arrondissement, est la vieille ville de Marseille et son épicentre. Vous pourrez y trouver des bars et des restaurants annimés courrus par les autochtones comme par les touristes :  Oogie Lifestore, WAAW What An Amazing World ou La Cantinetta.

Street Art cours Julien Marseille - Hôtel Edmond Rostand 09-2017
Street Art cours Julien Marseille – Hôtel Edmond Rostand 09-2017

Le cours Julien est une visite incontournable pour tous ceux qui s’y arrêtent, c’est le quartier branché pour la bonne nourriture, les magasins locaux, les attractions principales telles que la cathédrale du Major (la deuxième église la plus ancienne d’Europe) et bien sûr des peintures murales étonnantes qui se trouvent dans ses ruelles et ses bâtiments.

La place Jean Jaurès, plus communément appelé la Plaine, est un lieu emblématique de la culture populaire marseillaise. Cette palce regorge d’endroits à découvrir. Vous pourrez y trouver une  micro brasserie et gouter aux bières locales. Pour la restauration vous pourrez déjeuner ou dîner au restaurant Lacaille.

Le court Julien à marseille est un endroit vivant et remuant, ils s’y passe toujours quelque chose. Restez connecté à notre blog pour être tenu au courant des activités et évènements à Marseille.

Street Art cours Julien Marseille - Hôtel Edmond Rostand 09-2017
Street Art cours Julien Marseille – Hôtel Edmond Rostand 09-2017

Commencez votre chasse au mur près de la vieille charité de la Place des Pistoles (place avec beaucoup de cafés en plein air) où vous serez accueillis par le mur géant d’un pêcheur vendant des sardines, qui est tout à fait le symbole de Marseille . Mais gargez toujours en tête que tous ces graffitis sont éphémères. Entre le moment où nous en parlons et celui où vous visiterez le cours Julien à Marseille, ils auront probablement été remplacés.

Street Art cours Julien Marseille - Hôtel Edmond Rostand 09-2017
Street Art cours Julien Marseille – Hôtel Edmond Rostand 09-2017

Profitez des offres spéciales de l’Hôtel Edmond Rostand lors de votre Week End en amoureux à Marseille

Plusieurs associations de quartier font vivre le cours Julien.

Ensuite, depuis les murs et les volets en ruine jusqu’aux coins et recoins, vous verrez des peintures murales se faufiler de partout. Des artistes sont régulièrement invités pour redécorer un espace de 5 x 3 mètres, situé sur le mur de la barre Surcouf, au coin de la rue Crudère, et du Cours Julien. Chaque mois un artiste prend le relais et peint une nouvelle fresque.

Street Art cours Julien Marseille - Hôtel Edmond Rostand 09-2017
Street Art cours Julien Marseille – Hôtel Edmond Rostand 09-2017

Brillant à la lumière du soleil alors qu’il se couche sur le vieux port, ces peintures murales donnent à la rue une couleur vivante et représentent une part de la vie sociale de Marseille. Vous pouvez découvrir la cours Julien à Marseille via deux applications de Google : Google StreetView et Google Night Walk.

Street Art cours Julien Marseille - Hôtel Edmond Rostand 09-2017
Street Art cours Julien Marseille – Hôtel Edmond Rostand 09-2017

Il est clair maintenant que l’Art de la Rue tient toute sa place dans la Ville de Marseille : La variété et l’utilisation des couleurs sont tout simplement ahurissantes à tel point que  l’Office de Tourisme de Marseille organise même des visites guidées du cours Julien en rapport avec des guides spécialisés ; certaines visites sont mêmes spécialement organisées pour les enfants.

Actualités pour l’art de la rue à Marseille :

Deux spectacles tenant le haut du pavé et célébrant l’art urbain à Marseille , sont programmés jusqu’en  Janvier 2018 : une rétrospective du hip-hop au Musée d’Art Contemporain  et une exposition sur les graffitis de rue au MUCEM.

Les grapheurs suivent également l’actualité.

En effet, un grapheur du quartier connu sous le pseudonyme de Julien a peint ce portait en hommage au  dessinateur Cabu, décédé lors des attentas de Charlie -Hebo en Janvier 2015; cette fresque se situe actuellement Rue Bussy

l ‘indien, à coté du cours Julien; l’artiste engagé sur un devoir de mémoire a intitulé son oeuvre « Je suis Charlie ».

Art de la rue cours Julien Marseille - Hôtel Edmond Rostand 09-2017
Art de la rue cours Julien Marseille – Hôtel Edmond Rostand 09-2017

Comment se rendre au cours julien à Marseille :

Le cours Julien se rouve non loin du vieux Port de Marseille ,  vous pourrez vous y rendre en Métro (ligne 2, arrêt: Notre Dame du Mont). Les hôtels dans le quartier sont inexistants ; prévoyez d’en réserver un à quelques centaines de mètres de là.

Le cours Julien se trouve en plein centre de la vieille ville de Marseille

Galerie d’image du Cours Julien

Réservez votre hôtel à Marseille en ligne en direct quand vous le pouvez ou contactez-nous via notre formulaire. Vous désirez en savoir plus ? Appelez nous au 04 91 37 34 95.

Le musée d’archéologie méditerranéenne rouvre ses portes

Le musée d’archéologie méditerranéenne rouvre ses portes à Marseille : six mille ans d'histoire

Le musée d’archéologie méditerranéenne rouvre ses portes : Six mille ans d’histoire méditerranéenne à Marseille

Connaissez-vous le Musée d’archéologie méditerranéenne ?

Comme son nom l’indique, il vous entraîne dans les méandres de l’histoire. Et, comme les collections qu’il abrite, il n’est pas nouveau, dans le paysage marseillais. Pourquoi, alors, en parler ?

Tout simplement parce qu’à partir du 8 mars, le parcours permanent Proche-Orient et Bassin Méditerranéen va rouvrir. Six mille ans… Ce n’est rien de moins que six mille ans d’histoire que vous pourrez parcourir, sur tout le pourtour méditerranéen.

Saviez-vous que des inventions majeures ont vu le jour à cet endroit ? Dans cette partie du globe ? Grâce à cette histoire qui se déroule des rives du Tigre et de l’Euphrate, mais aussi de la Grèce et de ses rivages, jusqu’à l’Italie romaine en passant par les îles méditerranéennes les plus symboliques, vous découvrirez des savoir-faire toujours utilisés de nos jours.

Des progrès techniques qui nous accompagnent encore dans notre quotidien sans même que nous en soyons conscients. Au-delà de l’objet, cette exposition temporaire du musée nous offre le lien entre l’objet et l’homme, ente la sociologie et l’histoire…

Au gré des différents espaces, le visiteur navigue entre les techniques : invention du verre, de l’écriture, des alliages cuivreux… Toutes ces techniques sont reliées à des besoins et des contraintes qui ont poussé les artisans et les techniciens à les créer, les développer et les utiliser.

La deuxième collection égyptienne de France est à Marseille

Au-delà de ce parcours, le Musée d’archéologie méditerranéenne abrite également la plus grande collection d’antiquités égyptienne française, derrière celle du ouvre.

Une caractéristique peu connue de ce musée, qui recèle de véritables trésors historiques. Comment cette collection s’est-elle constituée ? A force de patience et au gré des fouilles archéologiques et des découvertes parfois étonnantes et liées au hasard.

Et bien que la collection égyptienne soit remarquée et remarquable, notamment grâce à sa scénographie, qui permet une immersion totale du visiteur et une déconnexion du quotidien, le voyage offert par le musée débute en Mésopotamie.

Le musée d’archéologie méditerranéenne rouvre ses portes à Marseille : six mille ans d'histoire
Le musée d’archéologie méditerranéenne rouvre ses portes à Marseille : six mille ans d’histoire

Le musée d’archéologie méditerranéenne vous emmène ensuite à Chypre, où sa civilisation se dévoile au visiteur à travers ses figurines archaïques et ses céramiques. La Grèce s’invite ensuite dans le périple, avant Rome, qui s’illustre à travers des verres, ses bronzes et ses marbres antiques.

En poussant les portes du musée d’archéologie méditerranéenne, vous traverserez les pourtours de la Méditerranée au gré des périodes, de la préhistoire, l’histoire, en passant par la géographie et la vie quotidienne.

Un voyage à travers ‘espace et le temps qui vous fera connaître et aimer encore plus la Méditerranée et ses rivages.

Infos pratiques :

Tarif : 6 euros / 3 euros tarif réduit
Horaires : 9h30 à 18h du mardi au dimanche

Se rendre au musée d’archéologie méditerranéenne :

Adresse : 2 rue de la charité à Marseille 13002
Métro Ligne 2 – Station Joliette
Tramway ligne 2 – Arrêt République Dames
Bus ligne 55 – Arrêt République

Depuis l’hôtel : 14 min TramT3 puis 5′ marche à pied
De la Station Rome Dragon 5 min toutes les 7 min

Sophie Calle s’installe dans les musées marseillais

Sophie Calle s’installe dans les musées marseillais

Sophie Calle s’installe dans les musées marseillais

Aviez-vous déjà envisagé les musées marseillais comme les éléments d’un jeu de piste ? C’est ce que propose Sophie Calle à travers son parcours « cinq ». Investir non pas un, mais cinq musées, voilà qui offre un beau terrain de jeu à cette artiste. Inviter le public à la suivre alors qu’elle était connue dans les années soixante-dix pour suivre des inconnus dans la rue, voilà qui ajoute un peu d’ironie à l’émotion et la poésie qui se dégagent de son œuvre.

Sophie Calle est l’une des plasticiennes françaises les plus célèbres à travers le monde. Elle a exposé dans de nombreux pays, du Japon au Chili, mais aussi dans des lieux artistiques prestigieux, comme MoMA (Museum of Modern Art) à New York. C’est pourtant une première pour elle : non seulement exposer en dehors de Paris, mais dans plusieurs lieux différents. « J’appelle les gens à regarder ce que je fais… Ce ne sont pas des filatures », affirme-t-elle malicieusement. Pas d’obligation dans ce parcours, pas de sens de la visite à suivre : chacun est libre de commencer et de finir là où il le souhaite.

Pour autant, chacun des cinq lieux aura sa propre installation, sur une thématique dédiée.

Choisissez vos musées à Marseille !

Au Muséum d’histoire naturelle, animaux empaillés et petites annonces glanées dans Le Chasseur français se répondent de façons insolite, drôle et surprenante.

Dans la chapelle de la Vieille Charité, l’artiste évoque sa mère disparue à travers un mausolée qu’elle lui dédie. Et si vous souhaitez l’entendre lire les journaux intimes de sa mère, alors prévoyez de rallonger votre séjour Marseille : cela ne vous prendra pas moins de quarante-deux heures !

Au Musée des arts décoratifs, de la faïence et de la mode, au château Borély, vous pourrez découvrir treize vidéos dans lesquels des habitants d’Istanbul découvrent la mer pour la première fois. Des films sans parole dans lesquels Sophie cale a capturé la première émotion de ceux qui, bien que vivant dans une ville entourée par la mer, ne l’avaient jamais vue.

Au Musée des Beaux-Arts, vous devrez soulever des rideaux brodés pour découvrir les vidéos dont la raison d’être est inscrite sur ce même rideau.

Enfin, au Musée Grobet-Labadié, elle a caché soixante objets qui ont marqué sa vie, de sa robe de mariée à un matelas brûlé… A vous de suivre ce circuit étonnant et de découvrir l’histoire de Sophie Calle à travers ses objets quotidiens. Et vous donner envie de la suivre dans la nouvelle aventure qu’elle aimerait vivre : le théâtre.

Infos pratiques : « Cinq » de Sophie Calle, au gré des musées de Marseille

Jusqu’au 22 avril, du mardi au dimanche de 10h à 18h.
Billet couplé pour les 5 musées : de 8 à 12 euros. Gratuit tous les premiers dimanches du mois.
« Histoires vraies » au Musée Grobet-Labadié, 140 boulevard Longchamp, 1er.
« Voir la mer » au Château Borély, 132 avenue Clot-Bey, 8e.
« Rachel, Monique » à la Chapelle de la Vieille Charité, 2 rue de la Charité, 2e.
« Parce que » au Musée des Beaux-Arts, palais Longchamp, 4e.
« Le chasseur français, à l’espère et liberté surveillé »  au Muséum d’Histoire naturelle, palais Longchamp, 4e.

31° Festival des instants vidéos de Marseille

31 eme FESTIVAL LES INSTANTS VIDÉO Marseille

Les Instants Vidéo de Marseille fait son festival en novembre

La trentaine juste passée, le festival Les Instants Vidéo de Marseille s’ouvre pour sa 31e édition le 7 novembre prochain.

Cette année, le titre du festival international des instants vidéo de Marseille est prometteur : « Humains de tous les pays, caressez-vous ! »

Volontairement provocatrice, cette expression met en avant l’objectif de cette manifestation : des rencontres entre des artistes de renommée internationale et le public, comme souvent, mais également entre diverses disciplines se rapportant de près ou de loin aux arts vidéos, numériques et poétiques.

Il s’agit bien, comme chaque année, d’un titre et non d’un thème pour le festival. Chaque artiste est libre de s’en inspirer ou non. Tel le titre d’un recueil de poème, il rassemble derrière sa couverture une véritable constellation « poétronique », composée d’expositions, des projections, de performances, de rencontres, de concerts, de débats et d’ébats et d’un opéra en trois actes et trois jours.

Cet opéra révolutionnaire inédit sera donné du 9 au 11 novembre pour célébrer Mai 68 et les 2000 ans du poète Ovide : transformer le monde (révolution) et changer la vie (poésie).
Au total, ce ne sont pas moins de 244 œuvres (210 monobandes, 26 installations, 5 performances, un concert et un opéra) qui seront proposées à la Friche de La Belle Mai par 190 artistes venus de 46 pays.

Vidéo annonce du 31 festival des instants vidéo de Marseille

Le corps dans tous ses états

Deux expositions accueilleront les visiteurs du 9 novembre au 2 décembre.
« Il n’y a de péril absolu que pour qui s’abandonne », à la Tour Panorama, 3e étage.
Une quinzaine d’artistes nous inviterons à trouver une nouvelle posture, à nous déplacer pour trouver un nouveau point de vue qui ne nous aveugle pas. Ils nous interpelleront sur l’état dans lequel sont les corps des êtres humains en ces temps où une partie de l’humanité tolère que ses semblables venus d’ailleurs soient rejetés, parqués, abandonnés aux flots, indésirés… ?

« Le corps à perte de vue » à la salle des Machines
Quatre artistes nous proposent une réflexion sur le rapport entre l’homme et l’environnement, la nature. « L’absence de toute présence humaine dans un espace signifie-t-elle qu’il est vide, désertique ? »

De passage à Marseille pour quelques jours, quelques semaines ou quelques années, venez découvrir ce festival des Instants Vidéo de Marseille, véritable laboratoire où se côtoient artistes et œuvres de réputation internationale et travaux encore fragiles, en gestation, délicats.

Programme complet, horaires et modalités d’accès sur le site du festival: www.instantsvideo.com

Rencontres Films Femmes Méditerranée 2018

Rencontres films femmes méditerranée

Faites-vous une toile avec les Rencontres Films Femmes Méditerranée

Il semble bien que 2018 soit l’année des femmes ! Depuis l’explosion du phénomène #MeToo sur les réseaux sociaux, les femmes sont présentes partout et mises à l’honneur dès que l’on peut. Sauf à Marseille. A Marseille, on n’a pas attendu 2018 pour leur donner la place qui leur revient. Depuis 2006, les Rencontres Films Femmes Méditerranée offrent une belle vitrine aux talentueuses cinéastes méditerranéennes. Et la 13e édition de ce festival, qui se déroulera du 4 au 21 octobre prochains, ose la question que tout le monde se pose : « Mais qu’est-ce qu’elles veulent ? », comme le demandait déjà Coline Serreau dans son film éponyme en 1977. Avec en point d’orgue le week-end en présence de la talentueuse réalisatrice du cultissime « Trois hommes et un couffin » – tout juste adapté pour la première fois au théâtre avec Alex Vizorek, Bruno Sanchez et Ben, ndlr.

Les femmes de la Méditerranée sur tous les tons

Depuis leur création, les Rencontres Films Femmes Méditerranée mettent à l’honneur des réalisatrices des deux rives de la Méditerranée et permettent au plus grand nombre de découvrir leurs œuvres. Ce rendez-vous est absolument unique en Europe en raison de ses deux facettes : cinéma du sud et cinéma féminin. Un cinéma qui se veut exigeant et souvent dérangeant, mêlant brillamment la comédie, le drame et l’intime.

Des rendez-vous Marseille tout au long des rencontres

Un week-end marseillais ne saurait suffire pour profiter pleinement des Rencontres. Car si plus de quarante films seront projetés, conférences, exposition et animations s’annoncent également. Voici un aperçu des rendez-vous programmés tout au long de cette édition :

  • Le 4 octobre, vernissage de l’exposition photographique du prix IWPA (International Women Photographers Award), à la galerie de la boutique Agnès b. L’exposition sera visible jusqu’à la fin des rencontres.
  • Le 6 octobre : projection-débat au Mucem « Droit des femmes en Méditerranée : révolution, régression ? ».
  • Les 6 et 7 octobre, toujours au Mucem : « Années 70 – Cinéma des femmes. Mais qu’est-ce qu’elles veulent ? », en présence de Coline Serreau.
  • Le 8 octobre, rencontre autour de l’activisme sur Internet à 20h30 à la Fabulerie.
  • Le 12 octobre au Mucem, conférence « Méditerranée : genre, violence et dépassement »
  • Le 12 octobre à la Villa Méditerranée : « 13 en courts » proposera 13 courts-métrages en compétition, soumis notamment au prix du public grâce à son vote.
  • Des prix FFM seront remis le 13 octobre, lors de la soirée de clôture : le prix du documentaire France 24, décerné par l’équipe de l’émission ActuElles ; et 3 prix pour les courts métrages, prix du public, du jury et des lycéens.

Un cru 2018 qui s’annonce prometteur !

Les RFF en 5 chiffres :

45 films (dont 3 avant-premières, 2 premières françaises et 10 inédits)
25 invitées autour de Coline Serreau
24 pays représentés, de l’Algérie à la Turquie, en passant par Chypre ou la Roumanie
8 lieux de projection à Marseille, dont le Mucem
5 étapes en région, à Port-de-Bouc, Cucuron, Toulon, Hyères et La Ciotat

Le programme complet est disponible sur le site des Rencontres : https://www.films-femmes-med.org

Plan B au Mucem cet été à Marseille

Plan B au Mucem à Marseille cet été

Cet été à Marseille : plan B au Mucem

L’été c’est souvent la saison de l’extérieur. Mais à Marseille, où on vit dehors toute l’année, c’est le moment de profiter du plan B : les expositions du Mucem. Le Mucem ? Le musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée. Ce bâtiment ouvert sur la mer et sur le large et son architecture insolite et spectaculaire abrite le premier grand musée national consacré à la Méditerranée. Que vous l’ayez déjà visité ou que vus prépariez votre première visite, le Mucem vous accueille tout l’été avec des expositions dédiées : c’est le plan B.

Réservez un hôtel à coté du Mucem à Marseille

Un mois d’août endiablé à Marseille : le plan B au Mucem

Du 1 août au 31 août 2018, le Plan B, c’est le Mucem à l’heure d’été.

Et cette année, le musée a musclé le temps fort estival : c’est un mois de réjouissances grand format à partager en famille ou entre amis sept jours sur sept. De la convivialité en réalité augmenté. C’est s’offrir en plein cœur de Marseille, quel que soit son âge, quelles soient ses envies, quels que soient ses goûts 496 heures de programmation décalée. C’est se préparer à aire des rencontres et des découvertes, rire, danser et chanter du J4 au fort Saint-Jean pour danser.


Grâce à plan B, le fort Saint Jean sera le lieu de soirées en plein air animées. Le mercredi, jour des enfants, se changera en jour de performances et de spectacle : banquet, danse, musique ou cirque… Le jeudi, jour des soirées étudiantes par excellence donnera le rythme de l’été avec des concerts et des DJ sets électro. Le vendredi, vous pourrez vous faire une toile à la belle étoile, avec du cinéma en plein air. Et enfin, les samedis vous transporteront dans des univers variés au travers des lectures surprenantes.

Rendez-vous pour la soirée d’ouverture le 1er août avec quatre heures de concert au rythme des nouveaux sons de la Méditerranée.

Et si depuis le fort Saint Jean, le Mucem vous permettait aussi de profiter d’un moment de détente et de plaisir autour d’un apéro sous le soleil méditerranéen ? Bien installé sur les remparts, laisser votre esprit divaguer et voguer au gré du clapotis de la grande bleue.

Bel été !

Fête de la musique en Juin à Marseille

Trouvez nos offres d'hôtel et réservez pour la fête de la musique à Marseille

Passez le mois de juin en musique à Marseille

Voici venir le mois de juin et la fête de la musique. A Marseille comme ailleurs, l’atmosphère est en train de changer, cela sent délicieusement le début de l’été.

37e édition de la Fête de la musique

Avec la fin du printemps et l’arrivée de la saison estivale, c’est aussi un événement incontournable qui pointe le bout de son nez : la fête de la musique ! Comme chaque année, ce 21 juin verra fleurir les groupes sur les trottoirs, aux terrasses des cafés ou sur la scène d’un bar. Et comme cette année, la fête de la musique tombe un jeudi, pourquoi ne pas en profiter pour prendre son vendredi et profiter d’un week-end prolongé à l’avant-goût d’été ? Et quel que soit votre style musical de prédilection, vous trouverez votre bonheur. Pour cette trente-septième édition de la fête de la musique, les artistes et les groupes vous attendront bien sûr dans les cafés-concerts de Marseille, mais aussi dans des endroits emblématiques de la ville, comme Montevideo, l’église de l’Estaque ou encore le Foyer de l’Opéra.

Sosh Freestyle Cup : sensations fortes et bonne musique

Et le mois de juin sera vraiment celui de la musique, puisque le 21 juin tombera exactement entre le 19 et le 24 juin, soit exactement pendant la Sosh Freestyle Cup, festival sport et musique qui mélange électro et house et sensations fortes. Vous pourrez vous essayer à de nombreux sports de plein air, de la chute libre à la pirogue polynésienne, en passant par le wind-surf, le E-bike et plusieurs autres disciplines. Il vous suffit de vous rendre à l’Escale Borély : les animations ont lieu toute la journée et se prolongent dans la soirée, et ce, totalement. C’est ouvert à tous et totalement gratuit.

Nos offres d’hôtel pour un week-end à Marseille

Summer Stadium Festival

Et le 30 juin, pour finir le mois en beauté, le Summer Stadium Festival retrouvera l’arène du Vélodrome pour la troisième édition consécutive. Offrez-vous une soirée d’anthologie pour trente euros. Au programme, pour faire danser et sauter près de 40 000 Marseillais, des grands de l’électro : Afrojack, Hugel, Don Diablo, Lost Frequencies ou encore Mozambo, les locaux de l’étape.

A Marseille, juin sera musical ou ne sera pas !

MP2018 Marseille « Quel Amour ! »

Marseille Quel Amour MP2018

MP2018 Marseille, « Quel Amour ! »

Cinq ans après le succès de l’édition 2013, Marseille lance MP 2018 (Marseille-Provence 2018). Le slogan est déjà prometteur : « Du 14 février au 1er septembre 2018, la culture vous déclare à nouveau sa flamme ! »
Le 14 févier 2018, pour la Saint Valentin, Marseille va donc offrir un beau cadeau aux amoureux de la culture. Sept mois de programmation culturelle déclinés autour du thème « Quel Amour ! » pour ce MP2018. Et une ouverture en forme de déclaration d’amour avec quatre jours de fête et un « Grand baiser » légendaire sur le Vieux Port à Marseille, le 14 février à 19h.

Réservez votre Hôtel à Marseille lors du MP2018

Cette déclaration d’amour à la culture, aux arts, aux théâtre et à toutes les structures qui la font vivre est bien entendu une déclaration d’amour à Marseille, mais aussi à toute la Provence. Des spectacles et des animations culturelles sont également prévus lors de ce MP2018 à Arles, Aubagne, Istres, Martigues, Miramas et Salon-de-Provence. Expositions, performances, festivals,… Plus de 15 structures culturelles et d’une centaines d’acteurs se sont rassemblés pour offrir à tous une saison éblouissante, qui ravisse petits et grands et amateurs de toutes les disciplines artistiques : musique, danse, théâtre, cirque, opéra, art contemporain… Chacun trouvera son bonheur.

Trouvez une offre d’hôtel pour la saint-valentin à Marseille

Le mot amour sera décliné au fil des mois :

A pour les fêtes d’ouverture du 14 au 18 février
M jusqu’au 20 avril, au gré de flâneries urbaines ou de balades sauvages
O dès le 21 avril, avec la scène hip-hop locale et du land-art
U à partir du 16 juin, pour un hommage à l’été où tous les festivals se mettront aux couleurs de « Quel Amour ! »
R qui garde son mystère pour un week-end de clôture hauts en couleurs et en surprises.

Rien que d’y penser, vous en rêvez ? Préparez votre séjour à Marseille ! Vous trouverez tous les événements détaillés sur le site dédié à MP2018 « Quel Amour ! » : www.mp2018.com.