Vieille ville de Marseille ou Panier

La Vieille Ville de Marseille ou le Panier

La Vieille ville de Marseille (Panier) est pleine d’histoire.C’est le dernier vestige du vieux Marseille, avec ses escaliers étroits et ses façades polies par le temps, , sur lesquelles les habitants font sécher leur linge sur les fils tendus à la croisée de leur fenêtre . Vous pouvez   découvrir ce quartier de Marseille bâti sur la butte des Moulins à l’emplacement de l’antique Massilia en un week-end prolongé en profitant de nos offres spéciales.

Cliquez ici pour réserver un hôtel dans la vieille ville de Marseille

UN PEU D’HISTOIRE SUR LA VIEILLE VILLE DE MARSEILLE ET LE PANIER

Fondé par les Grecs en  600 avant JC qui ont bâti ici même la ville de Massilia, cet ancien quartier a connu par la suite des vagues successives d’immigration qui ont façonné son visage actuel.

Une porte dans la vieille ville de Marseille

Les flux d’immigrants arrivant principalement d’Italie et de Corse ont été rapidement remplacés par  de nouveaux venus , provenant principalement d’Amérique du Sud d’Afrique du Nord et du Vietnam, en passant par les iles Comoriennes.

Sur la photo, une tête exotique de turbans et de moustaches décorent un linteau de porte dans le Panier à Marseille
Sur la photo, une tête exotique de turbans et de moustaches décorent un linteau de porte dans le Panier à Marseille

Ce quartier de Marseille tire son nom de l’existence d’une ancienne auberge datant du 17èeme siècle située sur l’actuelle Rue du Panier.

Ce quartier a vite connu une expansion économique croissante , grâce à la présence de riches commerçants venus s’installer ici au cours du 16ème siècle.

En grande partie détruit durant la seconde guerre mondiale, les rues du Panier ont su garder un charme incontestable. Dans cet ancien quartier des pécheurs, les habitants , souvent d’origine modeste , ont su tirer profit de leur minuscule bout de terrain , pour y construire des maisons toutes en hauteur qui évoquent tant les villes méditerranéennes de Naples, de la Catalogne, ou d’autres du même rivage, avec ses animations, son linge séchant aux fenêtres,  ses volées d’escaliers et ses façades colorées.

Haut lieu de lutte pour la résistance armée pendant la seconde guerre mondiale, refuge pour les criminels, les prostituées, les Juifs et les communistes qui représentaient tous une menace pour l’occupant Nazi , une grande partie de ce quartier fut détruit par l’occupant en 1943, qui  déporta à cette occasion 2000 personnes sur les    30 000 qui en furent évacués lors d’une grande rafle organisée par les Allemands.

Aidés dans cette tâche par les autorités françaises de l’époque qui dressèrent un inventaire des bâtiments à caractère historique à conserver, les Allemands n’hésitèrent pas à dynamiter pas moins de 1500 maisons dans la vieille ville.

On peut encore consulter le récit historique des activités de la Résistance à l’occupant de l’époque sur le site internet de   l’Alliance Française à Londres.

Sur la photo: le raid sur le Panier. Crédit photo: Wolfgang Vennemann pour l'archive fédérale allemande).
Sur la photo: le raid sur le Panier. Crédit photo: Wolfgang Vennemann pour l’archive fédérale allemande).

Reconstruit après guerre par l’architecte de renom  Fernand Pouillon, une partie de ce quartier détruit fut remplacé par de grands immeubles en pierre blonde du pont du Gard, bordant actuellement le vieux port, sur 400m de long de part et d’autre de l’Hôtel De Ville.

QUE VOIR DANS LA VIEILLE VILLE DE MARSEILLE ET LE PANIER

Sans avoir perdu son caractère familial et populaire, la quartier a vu sa transformation progressive au fil des années en attirant une multitude de galeries d’Art, des restaurants façon guinguette, et des boutiques où se côtoient créateurs et peintres.

La meilleure façon d’explorer le Panier est à pied. Un tour à pied autoguidé est indiqué par des plaques de lave émaillées placées dans le sol, mais il est plus agréable de se promener pendant une heure ou deux. Il y a quelque chose d’intéressant à voir sur presque toutes les rues.

Sans avoir perdu de son charme et de son authenticité, le quartier a vu sa transformation progressive en ghetto stoppée net par la réhabilitation progressive de son habitat, grâce à des opérations telles que la rénovation de la Vieille Charité.

Parsemé d’étroits escalier qui montent dans la vieille ville , il se peut que vous soyez gêné pour visiter  ce quartier ,dans lequel chaque rue semble monter!

Nous vous conseillons alors d’utiliser le petit train touristique qui vous conduira au départ du vieux port au travers du lacis des ruelles étroites de ce vieux  quartier de Marseille.

Une grande partie du quartier étant fermé à la circulation automobile dés la fin de la matinée, vous aurez tout loisir de déambuler pour vous perdre dans ces ruelles qui ne sont pas sans vous rappeler le quartier de Montmartre.

La Vieille Charité et le petit train qui traverse le Panier de Marseille
La Vieille Charité et le petit train qui traverse le Panier de Marseille

La Vieille Charité est le joyau de la vieille ville.

Cet ancien hospice , construit de 1671 à 1745 sur les plans des architectes des frères Puget, fut classé monument historique après une remarquable réhabilitation. Cliquez ici pour en savoir plus sur son histoire.

Vieille charité dans la vieille ville de Marseille
Vieille charité dans la vieille ville de Marseille

Les bâtiments conçus à l’origine  pour enfermer les pauvres de Marseille, s’ordonnent autour d’une Chapelle centrale au dôme Ovoïde, entourée de galeries à arcades sur trois niveaux  construites en calcaire du Cap Couronne, dont les  reflets roses et jaunes se révèlent dans la cour qui ceinture cette dernière.

Quelques bâtiments historiques , également épargnés de la destruction organisée pendant la seconde guerre mondiale, méritent que l’on s’y attarde .

C’est notamment le cas de La Maison Diamantée, qui doit son nom à sa façade de pierres taillées en pointe rappelant les motifs des pierres précieuses du même nom . Construit vers la fin du 16eme siècle , classé aux monuments historiques en 1925, ce plus ancien bâtiment communal abrite un magnifique  escalier  classé au décor surprenant.

Situé à proximité, le Pavillon Daviel  construit quant à lui du XVIIIe siècle , fut un ancien palais de justice. Cette annexe de l’actuel  Hôtel de Ville est décorée de pilastres , agrémentés d’un  balcon en fer forgé décoré de marguerites, un motif local appartenant à la tradition locale Marseillaise.

Construit en 1535, l’Hôtel de Cabre est une des plus anciennes maisons  de la cité Phocéenne.Son style composite témoigne , derrière sa façade malheureusement noircie par le temps, de l’influence tardive du gothique sur l’architecture marseillaise. Pendant la reconstruction du quartier, en 1954, la maison est déplacée d’un bloc et tournée de 90 ° pour rentrer dans l’alignement de la Grand-Rue. Une plaque commémorative de ces travaux est actuellement visible sur place .

Symbolisant Marseille et le quartier historique du panier, premier lieu de peuplement de la cité , l’église des Accoules reste l’une des plus vieilles églises de Marseille. Bâtie sur un ancien temple dédié au Dieu Minerve, Il n’en reste aujourd’hui que le clocher qui surplombe une ancienne tour . Ce clocher sonnait à l’époque  le tocsin dans la ville et convoquait le Conseil de Ville.

Hôtel Dieu transformé en Hôtel intercontinental
Hôtel Dieu transformé en Hôtel intercontinental

L’Hôtel Dieu, est un ancien hôpital construit au 18ème siècle sur le site d’un autre hopital plus ancien datant  lui même du moyen âge.

Longtemps utilisé comme centre de formation du personnel médical , car non prévu pour faire face aux besoins médicaux croissants d’un démographie de la ville galopante , cet ancien établissement a été rénové et transformé en un hôtel Cinq étoiles en 2013, depuis son rachat par un groupe hôtelier britannique .

Les fouilles archéologiques entreprises en cours de travaux en  2010 ont permis la mise à jour vestiges religieux , ainsi qu’une mosaïque  datant de l’époque romaine, dont une grande partie a été intégralement intégrée lors de la rénovation de l’Hôtel, afin que les visiteurs puissent la contempler sur place.

Les quelques monuments décrits ci avant sont parmi les incontournables du quartier du Panier , mais celui-ci réserve encore des surprises à qui prend la peine de le parcourir
Il s’agit notamment d’un endroit méconnu de ce quartier , la place des Moulins.

Pour qui aura le courage de s’y rendre (les rue qui y mènent sont assez raides), cet endroit symbolise à lui seul le quartier méconnu du Panier; prénommé ainsi à cause de la quinzaine de moulins à vents qui servaient à l’époque à moudre la farine nécessaire à l’alimentation des habitants de Marseille,il ne reste aujourd’hui que trois moulins dont deux seulement sont visitables.

 

Place des Moulins dans le Panier la vieille ville de Marseille
Place des Moulins dans le Panier la vieille ville de Marseille

Sur cette cette jolie place  bordée de maisons aux couleurs locales  nuancées de couleurs bleu ,  lavande et ocre, les promeneurs ne trouveront pas de quoi se restaurer, mais pourront néanmoins y faire une halte à l’ombre des grands arbres qui bordent cette place typique.

Place des 13 cantons dans le Panier la vieille ville de Marseille
Place des 13 cantons dans le Panier la vieille ville de Marseille

Autre endroit incontournable contrastant complétement avec le précédent  ,la place des treize cantons relie la Place de l’évêché à la rue du Panier .Grâce au succès du feuilleton « Plus belle la vie « , dont le cadre s’est largement inspiré de ce lieu, cet endroit reste un des plus visité de Marseille par une grande partie des touristes venant visiter Marseille; les décors ayant servi au tournage  de cette série diffusée à grande échelle dans les pays Européens sont directement inspirés du bar éponyme qui borde cette place.

Bordant ce même lieu , la maison de la boule est un endroit inauguré en Avril 2015 par la Maire de la Ville.A la fois musée dont l’entrée est gratuite , mais également boutique , ce lieu vous permettra de vous entrainer  à tirer ou à pointer, lorsque  vous vous poserez cette question rituelle lorsqu’on s’exerce à ce jeu provençal.

A proximité immédiate et possiblement  située sur la place de l’ancienne Agora, ce qui en ferait le centre de ce quartier si cette information était vérifiée, la Place de Lenche fut construite par une ancienne famille Corse qui fit fortune dans le commerce du Corail. Cette place est agréablement bordée de nombreux restaurants , bars , ou autre échoppes qui vous permettront de déguster une glace ou bien de boire un verre.

Comment se rendre au panier


Le Panier se trouve à quelques pas du Vieux-Port. Prenez le petit train (petit train touristique) sur le quai du Port pour une visite guidée. De la gare de Saint Charles, prendre le métro ligne un (arrêt: Colbert).

Ou manger et boire dans le Panier de la vieille ville de Marseille

 

Pour manger une glace : Le Glacier du Roi (4 place de Lenche) Florence Bianchi est revenue de Milan pour ouvrir ce salon de thé -glacier , ou il est fréquent d’y faire la queue pour y déguster une de ses nombreuses spécialités.

Autre endroit très prisé depuis son ouverture en 2014 par Nicolas Decitre , ex directeur commercial reconverti dans la glace, Vanille Noire (13 Rue Caisserie, 13002 ), promet une belle surprise à ses visiteurs grâce à une glace noire  au parfum de vanille et fleur de sel couleur charbon, cette recette gardée secrète étant devenue depuis l’emblème de la maison.

Avant de vous mettre à  la recherche de la cuisine marseillaise, vous pourrez commencer par une petite pause en buvant une tasse de thé anglaise à la terrasse de « Cup of tea » (1 Rue Caisserie),à la fois librairie et salon de thé. Ce café littéraire propose un thé glacé maison que vous pourrez déguster sur la grande terrasse attenante aux beau jours.

Le Charité Café le Panier Marseille
Le Charité Café le Panier Marseille

Pour vous évader en plein quartier du Panier, tentez le Café Charité  (photo) dans l’enceinte du site exceptionnel de la Vieille Charité, un véritable havre de paix où vous pourrez déguster des sandwichs ou bien de copieux plats de pâtes préparés sur place.

Qui ne connait pas « Chez Étienne  » , le restaurant réputé pour être une des meilleures pizzeria de Marseille , et dont le patron Etienne Cassaro est récemment décédé en Aout 2017.Derrière ce nom, une figure du Panier, le patron emblématique d’une pizzeria où le tout Marseille se pressait, pour le décor, l’ambiance , la qualité des pizzas . (43 Rue Lorette , 13002 )

Nous vous conseillons également de vous d’essayer à  d’autres lieux tels que  » Le Clan des Cigales  » (8 Rue du petit Puits  ) ou bien  « Les Buvards » ( 34 Grande Rue  ) entre le Vieux Port et le Panier.

Réservez votre hôtel en ligne en direct quand vous le pouvez ou contactez-nous via notre formulaire. Vous désirez en savoir plus ? Appelez nous au 04 91 37 34 95.

Summary
Visiter le Panier ou la vieille Ville de Marseille
Article Name
Visiter le Panier ou la vieille Ville de Marseille
Description
Le Panier quartier historique de la vieille ville de marseille recelle des trésors insoupçonnables, cachés dans ses vielles et petites rues. Un article qui vous prend par la main pour vous faire visiter Le Panier en partant de l'hôtel Edmond Rostand.
Author
Publisher Name
Hôtel Edmond Rostand

6 réponses sur “Vieille ville de Marseille ou Panier”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *